top of page

Cancer des intestins : ces signes qui doivent vous alerter

Le cancer des intestins, ou cancer colorectal peut toucher le côlon et le rectum et évolue silencieusement. Diagnostiqués à un stade précoce, certains symptômes peuvent, tout de même, être des indicateurs, qui doivent vous mener à consulter au plus vite.

Le dépistage

Un dépistage peut être organisé. Il est proposé aux personnes de 50 ans à 74 ans. Ce cancer est fréquent, d’où le fait qu’il soit d’autant plus surveillé.

Des troubles du transit intestinal

Dans le cas d’un cancer du côlon, les malades peuvent souffrir de constipation ou d’une diarrhée qui ne passe pas. On peut aussi souffrir de nausées ou de vomissements.

Il est également fréquent que les besoins de se rendre à la selle se fassent très pressant. Une impression de devoir faire de gros efforts pour évacuer les selles, peut aussi être notée. Il est aussi possible d’avoir du sang dans les selles.

Perte de poids et fatigue

Ce type de cancer peut provoquer une perte de poids inexpliquée, mais aussi une anémie. Les patients souffrent également de fièvre et d’une extrême fatigue.

Les facteurs qui peuvent causer un cancer du côlon

9 personnes atteintes sur 10 ont plus de 50 ans, d’après l’Institut National du Cancer. Plusieurs habitudes sont pointées du doigt, comme une alimentation trop riche en graisses animales entre autres, une consommation importante de viandes rouges, le manque d’activité physique, l’alcool, ou le tabac.

26 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentarios


bottom of page